Allah n’est pas un ange du Seigneur 

« Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges ». Coran : 6 : 116.

Dans sa brochure précitée, Nkusu affirme à la page 39 : « Il en est de même pour les Arabes, descendants d’Ismaël qui invoquent Allah, beaucoup croient que celui-ci est le Créateur qui se nomme ainsi en Arabe. Lisez plutôt dans (Genèse 21 : 17-18). Et là vous comprendrez aussi que celui qui dit de faire d’Ismaël l’Ancêtre des Ancêtres, ce n’est pas l’Eternel mais plutôt son Ange. Alors, si c’est un Ange qui se proclame être le Dieu de ce dernier, qui est donc Allah ? ».

De cette doctrine infamante pour Dieu l’on doit retenir deux choses : Allah n’est pas le Créateur, mais serait un ange du Seigneur, un dieu inférieur.

Par rapport au point relatif à la question de savoir si Allah est le Créateur ou pas, il sied de relever que le gourou de Vuvamu fait du tort à sa propre personne en déformant la réalité. En effet, dans l’Arabie préislamique, Allah était toujours considéré comme le Dieu Suprême éloigné des hommes dont l’intercession des intermédiaires devait être à tout pris recherchée pour l’atteindre.                                                                                             Cette croyance préislamique  ramenée à Vuvamu identifierait Allah au Père créateur, le Dieu Très-Haut, et les idoles, aux dieux inférieurs.  Le Coran est catégorique au sujet de la croyance des Arabes avant l’islam :                        

-«C’est à Allah qu’appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent) : « Nous ne les adorons que pour qu’ils nous rapprochent davantage d’Allah »… Coran 39 :3. 

-« Ils adorent au lieu d’Allah ce qui ne  peut ni leur nuire ni leur profiter et disent : « Ceux-ci sont nos intercesseurs auprès d’Allah». Dis : « Informerez –vous Allah de ce qu’il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre ? »Pureté à Lui, Il est très élevé au-dessus de ce qu’ils Lui associent ! » Coran 10: 18.

- «Si tu leur demandes : « Qui a créé les cieux et la terre, et assujetti le soleil et la lune ?»ils diront très certainement : « Allah». Comment se fait-il qu’ensuite ils se détournent (du chemin droit) ?  Coran 29 :61.                                                                                                                                                                

Quant au deuxième point, le raisonnement bizarre de Nkusu est le suivant : le Dieu qui a entendu Ismaël c’est le Père Créateur qui n’est pas Yaweh, et l’ange du Seigneur qui a appelé du ciel, c’est Allah, un dieu accordé par le Père Créateur à Ismaël et à sa descendance.                                                                                           

L’ange de l’Eternel, l’avais-je déjà souligné, est le porte-parole de Dieu. Le texte de Genèse 21 : 18 doit être bien compris dans son contexte.Sa parole : « Lève-toi, prends l'enfant, saisis-le de ta main; car je ferai de lui une grande nation » n’est qu’un discours direct par cet ange de la promesse de Dieu faite  précédemment  à Abraham au profit du même Ismaël.  La parole de Yahweh dans ce texte le confirme : « 20 A l’ égard d'Ismaël, je t'ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l'infini; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation ». Genèse 17 : 20                                                                                                             

S’il faut suivre la logique de Vuvamu, cela reviendrait à soutenir qu’Ismaël a été fait une grande nation par cet ange, qui serait Allah, et par Yaweh. Par conséquent, il aurait Allah et Yaweh pour anges superviseurs. Quelle bêtise !                                             

Ce même ange du Seigneur, entendez ange de Yahweh, avait déjà dit à Agar :                                                  «8 Agar, servante de Saraï, d'où viens-tu, et où vas-tu? Elle répondit: Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse. 9 L'ange de l'Éternel(en hébreu : ange de Yahweh, malak YHWH) lui dit: Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. 10 L'ange de l'Éternel (en hébreu : ange de Yahweh, malak YHWH) lui dit: Je multiplierai ta postérité, et elle sera si nombreuse qu'on ne pourra la compter. 11 L'ange de l'Éternel(en hébreu :  ange de Yahweh, malak YHWH) lui dit: Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d'Ismaël; car l'Éternel (en hébreu : Yahweh, YHWH) t’a entendue dans ton affliction ». Genèse 16 : 7 à 11.                                                                                          

De ce texte nous apprenons  que c’est l’Éternel, Yaweh, qui allait faire d’Ismaël une grande nation, de l’aveu même de son ange (car l'Éternel t'a entendue dans ton affliction). Éternel étant Yaweh, Allah serait l’ange de Yaweh, selon Vuvamu et le Kimbanguisme dit traditionnel.     

 

                                                                                                                                                                                

              

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×